بنو الأخضري

 

Les Banû El-Akhdari (بنو الأخضري) sont une tribu arabe originaire d'Arabie occidentale. Ils sont une fraction des Banû Quraysh, la tribu du Prophète Mohammed (que la paix soit sur lui). Au moment de la naissance et dans le contexte de la conquête, les membres de la tribu migrèrent vers le Yémen, dans la région du Rub El-Khali et du Hadramaout. Mais ce n'était qu'une étape, car après le Yémen, les Banû El-Akhdari se rendirent au Maghreb, essentiellement en Algérie. Cette migration remonterait aux années 650. Les descendants de cette tribu arabe portent les noms de famille : Lakhdari , El-Akhdari.

Cheikh Sayyidi ʻAbd El-Raḥman Ibn Mohammed Es-Saghir Ibn Mohmmed Ibn Sayyidi ʿAmir El-Akẖḍari El-Bisikri (سيدي عبد الرحمن بن محمد الصغير بن محمد بن سيدي عمرو الأخضري ), né en 1512 à Biskra et mort en 1575 dans cette même ville, était issu des Banû El-Akhḍari. Immense savant, ʿālim, il était juriste et théologien musulman Malékite, mathématicien-logicien, astronome et poète. Il a écrit le poème didactique El-Sullam El-Murawnaq fī 'Ilm El-Mantiq (« L'échelle ornementée dans la science de la logique »), de 144 lignes, où il explique que les principes de la logique aristotélicienne pourraient être une aide afin de soutenir l'intelligence musulmane et le droit musulman.