49114085_2195830643971551_264442845811703808_n

D'abord, ce n'est pas notre calendrier.

Nous ne sommes pas culturellement en 2019, mais en 1440.

Je souligne cela car la pluralité des Temps est une miséricorde divine, et qu'il ne faudrait pas que le visage occidental du Temps soit en situation de monopole.

Cela dit, je me soumets à l'usage et je prononce mes vœux, qui ne sont pas personnels, mais qui traduisent, je crois sincèrement, une grande part de vos préoccupations.

 

Que cette année 2019 soit

une année de réaffirmation du caractère arabe de l'Etat algérien, de ses institutions, de ses ministères, contre les entreprises de démolition du clan franco-berbériste,

une année d'intense solidarité fraternelle de l'Algérie avec la lutte légitime des peuples de la Nation arabe pour leur liberté, et au premier rang, celle du peuple palestinien,

une année de créativité culturelle dans le cadre d'une libération des énergies sociales qui sommeillent dans le corps de la Nation, pour sa Nahda,

une année de haute spiritualité, contre les faussaires du sacré, pour un islam de la libération et de la plus haute vie religieuse,

une année d'écologie, pour donner à nos quotidiens la dignité environnementale qu'ils méritent, et pour penser aux générations futures,

une année de paix civile, de concorde, de démocratie organique et nationale, de respect de la parole donnée,

une année de renaissance de l'action nationaliste arabo-musulmane boumedieniste

une année, pour chacun d'entre vous, où le Bien, le Beau et le Vrai pourraient s'incarner

المجد والخلود لشهدائنا والعزة والإباء لشعبنا