Emir

Lorsque l’Émir 'Abd El-Qader se rendit à Damas, en 1857, ce qui comptait à ses yeux c'était aussi bien l'Orient physique - celui de la Capitale des Omeyyades - que l'Orient de l'Âme, l'Orient métaphysique. C'est d'ailleurs vers cet Orient intérieur et invisible que le lointain maître spirituel de l’Émir, l'Andalou Muhyî Ed-Dîn Ibn 'Arabi, s'en alla. En 1223, il s'installera à Damas. C'est précisément parce que Ibn 'Arabi choisit la Syrie comme patrie, que notre Émir fit le même chemin. Loin d'être une terre d'exil, le Bilad Ech-Cham constituait pour les deux hommes, l'Andalou et l'Algérien, par delà les siècles, la patrie commune de l'Âme et de la Conscience mystique la plus haute. D'El-Andalus à Dimachq, en passant par El-Djazaïr, nous tenons l'un des fils de l'Arabité spirituelle.