14 octobre 2018

Al-Qods, capitale éternelle de la Palestine, par le Pr. Abderrazek Guessoum

  Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, le Président Donald Trump ne cesse de créer des foyers de tension et de semer les graines de perturbation partout dans le Monde.En effet, après les menaces de guerre qui pèsent toujours sur la Corée du Nord, les mesures hostiles prises en faveur des agressions lancées contre les peuples d’Irak, de Syrie, du Yémen, d’Egypte et de la Lybie en passant par la position brouillée face au changement climatique, voici la nouvelle agression lancée par le nouveau locataire de la Maison-Blanche... [Lire la suite]

12 octobre 2018

Hommage à Mohamed Bouarroudj, pilier de la presse algérienne arabophone, par Mohammed Futuwwa

    C'est à l'âge de 82 ans que Mohamed Bouarroudj est mort, le dimanche 10 juillet 2016, des suites d'une longue maladie. Il a été inhumé le lendemain après-midi au cimetière de Sebbala (Draria) sur les hauteurs d'Alger, en présence des membres de sa famille, ses amis et compagnons, ainsi que d'une foule nombreuse de citoyens. Son nom restera associé au développement dans l'Algérie indépendante d'une presse de qualité en langue arabe. L'arabisation de l'information et de sa transmission constituait pour lui un enjeu... [Lire la suite]
Posté par Futuwwa à 11:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 octobre 2018

La diplomatie algérienne. Un parcours prestigieux, de Rachida El Djouani et Amel Boudjlida (El-Djeich)

Il est aujourd’hui incontestable que le succès de toute révolution ne doit pas limiter uniquement ses efforts dans l’action armée en ce sens, et concomitamment à cela, l’action doit porter sur d’autres fronts dont celui de la diplomatie. C’est à cet effet que nous avons jugé opportun, à l’occasion de la commémoration par notre pays du 56e anniversaire de son adhésion à l’Organisation des Nations unies, correspondant au 8 octobre 1962, de s’arrêter sur l’importance de l’action diplomatique durant la Révolution libératrice, en mettant... [Lire la suite]
11 octobre 2018

Qui suis-je dans la ligne de vie de l'Algérie arabe ?, Mohammed Futuwwa

Parce qu'elle appartient à la Fraternité historique des peuples de la Nation arabe, l'Algérie fait sienne les projets de l'Unité et de la Renaissance Arabes. Parce qu'elle appartient à la Oumma islamiyya, l'Algérie fait sienne la religion de l'Ikhlas et du Tawhid, révélée au Prophète Mohammed (que la Paix soit sur lui). Parce qu'elle appartient au Sud de l'humanité, l'Algérie fait sienne les aspirations des peuples opprimés à la justice et à la liberté. Parce qu'elle appartient à l'Afrique, l'Algérie fait sienne la quête... [Lire la suite]
Posté par Futuwwa à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2018

L'Espérance arabe de Tewfiq El-Madani

  « Ô jeunesse arabe ! La gloire des Arabes reviendra. Leur union sera scellée et leur grandeur survivra par le sang du martyr dans champ de bataille, par l’effort consenti par le combattant sur les bancs de l’université, par la retraite scientifique du chercheur entre les murs de son laboratoire, par le repli du penseur sur ses feuilles y consignant un concentré de sa pensée, par les efforts des militants qui sillonnent le pays à nourrir le feu de l’ambition et de l’espérance, par l’effort des guides honnêtes qui illuminent... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Victoire contre l'impérialisme, par le président du GPRA, Benyoucef Benkhedda, mars 1962

  Pendant sept ans et demi d'une guerre cruelle le peuple algérien a tenu tête à l'une des plus fortes puissances coloniales du siècle: plus d'un million de soldats français ont été mobilisés à cet effet avec tout leur armement moderne: aviation, artillerie, blindés, marine. La France est arrivée à dépenser jusqu'à trois milliards de francs par jour. Elle a bénéficié de l'appui massif de l'OTAN dans tous les domaines: militaire, financier, diplomatique, moral. Elle a tenté avec l'aide d'une grande partie du peuplement... [Lire la suite]

03 octobre 2018

الهوية العربي, د. إبراهيم علوش

  هذا الاستفحال الظاهر أو المستتر لنزاعات الهويات الفرعية والمفتعلة والمفبركة، من صعدة للعراق للأردن لدارفور إلى الصحراء الغربية الخ…، لم يأتِ صدفةً أو بلا سياق. فالحملة ضد الهوية القومية والحضارية لأمتنا، أي على العروبة والإسلام، قديمة قدم الاستشراق نفسه، لكنها تبلورت كإستراتيجية سياسية ذات معالم ملموسة بالأخص في حقبة المعاهدات في التسعينات، ثم بشكل مكشوف بعيد احتلال العراق. وكان اسم تلك الإستراتيجية: “الشرق أوسطية”. ويبدأ نفي الهوية العربية في العقل الاستشراقي والمتغرب بمحاولة إظهار الوجود العربي خارج الجزيرة العربية... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Les 6 principes de la révolution du Premier Novembre 1954, par Mohammed Futuwwa

  I. La révolution du Premier Novembre 1954 fut une révolution algérienne, car elle visait essentiellement à libérer non seulement le territoire national mais aussi le peuple algérien enfermé dans les chaînes du joug colonial français et occidental. Le nationalisme algérien est la raison d'être de cette révolution. 2. La révolution du Premier Novembre 1954 fut une révolution arabe, porteuse d'une arabité révolutionnaire, enracinée dans le vaste mouvement arabe de libération nationale. Cette révolution entendait... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Les colonialistes français combattent l’arabité en Algérie (1957), par le Cheikh Mohamed Bachir Al Ibrahimi

Document historique à faire circuler dans le cadre de la lutte idéologique pour la protection des constantes nationales de l'Algérie : l'arabité et l'Islamité.  Cheikh Mohamed Bachir Al Ibrahimi, Président de l’Association des Oulémas Musulmans Algériens, apublié ce texte dans la revue égyptienne Al-Hillal,le 1er janvier 1957. Le problème de l’arabité (El Orouba) .en Algérie revêt divers aspects et comprends quelques problèmes annexes, mais dans son ensemble il est plus facile à résoudre, ici, qu’il ne l’est dans... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Gamal Abd El-Nasser, héros de la Nation arabe, par Mohammed Futuwwa

Gamal Abd El-Nasser (1918-1970) incarna, les aspirations du Tiers Monde à la souveraineté face à la domination du système colonial occidental, singulièrement pour la Nation arabe et l’Afrique. Avec la révolution du 23 juillet 1952, Nasser fait sortir l’Égypte de la tutelle anglaise et met à bas la monarchie pro-occidentale de Farouk 1er. Nasser participe à la Conférence de Bandung (avril 1955) et dénonce, avec les présidents indien Nehru et indonésien Sukarno, l’injustice des rapports Nord-Sud et le... [Lire la suite]