40_182215_1275872295

14 novembre 2018

La Nakba ne s'est pas terminée en 1948, par Samah Jabr

Samah Jabr est palestinienne, médecin et résidente à Jérusalem occupée et depuis un an, suit une formation en psychiatrie dans la région parisienne. Fille d'un professeur d'université et d'une directrice de collège, elle est chroniqueuse pour le Palestine Report en 1999-2000, sa rubrique s'intitulait " Fingerprints " ("Empreintes digitales"). Depuis le début de l'Intifada, elle contribue régulièrement au Washington Report on Middle East Affairs et au Palestine Times of London. Lauréate du Media Monitor's Network pour sa... [Lire la suite]

14 novembre 2018

Hommage à Abou Ali Mustafa, héros de la révolution palestinienne et de la Nation arabe

  Front Populaire de Libération de la PalestineExtraits du communiqué de presse – 27 aout 2001Le Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) pleure la mort de son leader, Abou Ali Mustafa, qui a été assassiné par l’armée israélienne le matin du 27 aout 2001. Abou Ali Mustafa, le chef du second plus grand groupe de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), a été assassiné par Sharon et son gouvernement. Sharon a, néanmoins, agi avec le soutien et l’appui total de... [Lire la suite]
25 octobre 2018

Images du Front Populaire pour la Libération de la Palestine - الجبهة الشعبية لتحرير فلسطين

  Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) est l'une des plus importantes organisations nationalistes révolutionnaires palestiniennes. Il est la branche palestinienne du Parti de l'Action Socialiste Arabe ( PASA), constitué aux débuts des années 1970 pour prolonger le Mouvement des Nationalistes Arabes (MNA) Celui-ci disposait de sections importantes dans de nombreux pays arabes (Palestine, Liban, Jordanie, Arabie, Yémen, Koweït, Oman, Bahrein).  Nous proposons ici une... [Lire la suite]
Posté par Futuwwa à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2018

Présence littéraire de Ghassan Kanafani غسان كنفاني

  L'ouvrage Retour à Haïfa est le dernier récit publié par l’écrivain palestinien Ghassan Kanafani juste avant qu'il ne soit assassiné par les services secrets israéliens le 8 juillet 1972;  à Beyrouth, au Liban. Ghassan Kanafani (né le 8 avril 1936 à Acre, en Palestine) était l'un des dirigeants du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, et un immense écrivain. « Il sentait qu’il était temps de partir : tout était fini, il n’y avait plus rien à dire. Il... [Lire la suite]
15 octobre 2018

Le massacre de Kibya : octobre 1953, par Sandrine Mansour

Détruire et terroriser. En octobre 1953, un commando spécialisé de l’armée d’Israël, l’Unité 101 dirigée par Sharon, mène une opération meurtrière contre le village arabe palestinien de Kibya. Le village de Kibya [1] se trouve à environ 30 kilomètres au nord-ouest de Jérusalem du côté jordanien, et à environ quatre kilomètres de la ligne de démarcation frontalière. Au mois d’août 1953, le 24 très exactement, le Ministère des Affaires Etrangères jordanien transmettait à l’Ambassadeur de France à Amman en... [Lire la suite]
03 octobre 2018

Hommage à un chahid de la révolution palestinienne : Abou Djihad, assassiné le 16 avril 1988

    Mémoire d’un enfant palestinien de la Naqba de 1948 Ce texte a été publié en 1988 dans la « Revue d’Etudes Palestinienne » en hommage à Khalil Al-Wazir, alias Abou Jihad, l’un des fondateurs avec Yasser Arafat du Fatah, et leader de l'Organisation de Libération de la Palestine,  assassiné le 16 avril 1988, et qui venait d’être assassiné le 16 avrilavril 1988 par un commando israélien devant sa famille en Tunisie. Ce témoignage d’Abou Jihad fut publié sous le titre « Hommage à Abou Jihad ». Or... [Lire la suite]

02 octobre 2018

Le Chahid Cheikh Ezzedin Al-Qassam, figure de proue de la révolution nationaliste arabo-musulmane (2009), par Khaled Amayreh

Largement considéré comme une icône de la résistance inspirée de l’islam contre l’oppression, la tyrannie politique et l’occupation étrangère, le Sheikh continue d’être une source d’inspiration pour des milliers de jeunes musulmans qui ont décidé de suivre son chemin. Ce n’est donc pas une coïncidence si la branche militaire du mouvement palestinien de libération Hamas, les Brigades Ezzedin Al-Qassam, porte son nom. Contrairement à beaucoup d’« ulémas » (savants musulmans) de son époque, Sheikh Al-Qassam a réussi à conjuguer de... [Lire la suite]
12 août 2018

من هو ناجي علوش؟, د. إبراهيم ناجي علوش

نشرت الصحف ومواقع الإنترنت، في الأيام والأسابيع التي تلت وفاة المفكر والمناضل القومي ناجي علوش، عشرات المقالات التي تناولت جوانب مختلفة من حياته ونضاله وشعره وفكره، كانت أغلبيتها الساحقة منصفة، وحاولت بإخلاصٍ أن تقترب من حقيقة ذلك الرجل وكنهه، وأن تفيه حقه. لكن ما يذهل في تلك المقالات، لمن يستعرضها بالجملة وبالتتالي، أكثر مما حملته في الحديث عنه، هو الخلفيات المتنوعة، لا بل المتناقضة أحياناً، لمن كتبوها، وبالتالي للزوايا التي تناولوا الفقيد من خلالها. فكأنهم اختلفوا على كل شيء وأجمعوا على تقدير ناجي علوش واحترامه، وهو المنظار الذي... [Lire la suite]
22 juillet 2018

La pensée et la pratique révolutionnaires, Karma Nabulsi

  Les années 1960 furent caractérisées par deux processus très importants, pour l’histoire moderne de la Palestine : la naissance et la transformation d’un corps représentatif palestinien reconnu au niveau régional (l’OLP), et l’émergence d’une structure de parti palestinien orientée vers la lutte armée. Les lectures ici se concentrent sur ce second processus. Il est important de faire remarquer que la lutte armée palestinienne existait déjà plus tôt, dans les années 1950, et que cela influença son déroulement dans les... [Lire la suite]
22 juillet 2018

La culture révolutionnaire, Karma Nabulsi

Un principe fondamental sous-tendait la révolution palestinienne : l’idée d’une guerre de libération populaire. Autour de cette notion se développèrent un riche corps de pensée, une perspective éducationnelle spécialisée, ainsi que des formes sociales et une abondante production esthétique. La révolution palestinienne fut fortement caractérisée par un pluralisme idéologique et par une atmosphère intellectuelle dans laquelle d’intenses débats étaient fréquents. Il n’est guère de sujet pertinent à avoir été laissé sans... [Lire la suite]