18 octobre 2018

Edward W.Said, an episode in the struggle of the Orient, Fatiha Kaid (University Djillali Liabes Sidi-Bel-Abbes, Algeria)

    The year 2003 is one of the most afflictive dates in the Arabs' minds, the Arab world had, in effect, been increasingly hurted as the various western misdeeds have people in the Orient in focus. The Israeli barbarous demeanour seems to become a definitely rooted discourse with the Palestinians. Beyond this experience, the Iraki-American war has broken out to fulfil part of the westerns' latent desires towards the Orient. The bloody picture is, then crowned by the death of the most outstanding oriental... [Lire la suite]

25 juillet 2018

Les clartés d'Edward Said, par Mohammed Futuwwa

    Dans son livre Orientalisme (1978), le professeur Edward Said dévoilait la base culturelle dominatrice de l'Occident sur la Nation arabe. Il montrait notamment que plusieurs orientalistes ont durci la différence entre la période islamique (14 siècles) et la période préislamique (100 siècles). Il se trouve que c'est la là CLÉ DE COMPRÉHENSION de la racine du berbérisme (comme au Liban du « maronitisme politique », ou en Egypte du « pharaonisme copte »). L'Occident manipule le Pré-Islam (reconstruit... [Lire la suite]
21 mai 2018

La solution à un Seul Etat, par Edward Saïd

  http://institutfrantzfanon.org/la-solution-a-un-seul-etat-par-edward-said/
16 mai 2018

Hommage à Edward Said. Une contribution palestinienne/arabe/universelle au réenchantement du monde, par Mohammed Futuwwa

Edward W. Saïd est mort le 24 septembre 2003 des suites d’une leucémie. Né en 1936 à Jérusalem, il était professeur à la Columbia University de New York, enseignant notamment la littérature comparée. Son œuvre, en particulier L’orientalisme. L’Orient crée par l’Occident, témoigne d’une profonde intelligence de son temps, mais aussi de la culturelle universelle. Son opposition à la théorie du clash des civilisations véhiculées par les néoconservateurs occidentaux se fondait sur une analyse politique mais aussi et plus essentiellement... [Lire la suite]