14 octobre 2018

Al-Qods, capitale éternelle de la Palestine, par le Pr. Abderrazek Guessoum

  Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, le Président Donald Trump ne cesse de créer des foyers de tension et de semer les graines de perturbation partout dans le Monde.En effet, après les menaces de guerre qui pèsent toujours sur la Corée du Nord, les mesures hostiles prises en faveur des agressions lancées contre les peuples d’Irak, de Syrie, du Yémen, d’Egypte et de la Lybie en passant par la position brouillée face au changement climatique, voici la nouvelle agression lancée par le nouveau locataire de la Maison-Blanche... [Lire la suite]
21 mai 2018

Nommer Jérusalem : La profondeur arabo-sémitique d'El Qods à travers la langue, par Mohammed Taleb

Michel Chodkiewicz, grand spécialiste de la théologie mystique de l'islam, et notamment du Cheikh El-Akbar, Ibn 'Arabi, et lui même musulman, souligne que la langue arabe dispose de quatre grandes racines verbales pour « cerner la notion de sacré en islam ». « HRM, qui évoque une idée de séparation et d'où procèdent les mots qui, dans le Coran, s'appliquent à l'espace sacré (la Kaaba et la mosquée qui l'entoure) et au temps sacré (quatre mois sur douze) ; QDS, (…) qui exprime la transcendance, la pureté et qu'on utilise pour parler... [Lire la suite]
17 mai 2018

Tamim Al Barghouthi clame l'arabité d'El Qods. في القدس

تميم البرغوثي - قصيدة: في القدس EXCEPTIONNEL Tamim Al Barghouthi est un poète palestinien vivant en Egypte. Dans ce poème d'une intensité rare porté par une voix d'excellence, il fait parler les pierres qui retracent l'histoire d'El-Qods. Même si vous ne connaissez pas la langue arabe, laissez-vous pénétrez par ses sonorités, la magie divine des mots. Et Sachez, bien sûr, que Tamim al-Barghouti chante la révolution, la conscience, la poésie et la Palestine arabe. Voici le texte en arabe :   مرَرْنا عَلى دارِ الحبيب... [Lire la suite]
Posté par NedromaDZ à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mai 2018

La Diva Fayrouz chante El Qods, Jérusalem, زهرة المدائن

Mon âme, dans ma jeunesse, fut bercée par les mots de la grande chanteuse libanaise Fayrouz. Sa chanson « Jérusalem » – El Qods – n’évoque pas seulement le destin d’une ville meurtrie à cause de l’occupation. Elle est en même temps un hymne à l’Âme du monde, à la prière, à la paix et à cet entrelacement entre les vieilles églises et les vieilles mosquées, sur fond d'arabité. La physicienne tunisienne Inès Safi en en a proposé une belle traduction, dont voici quelques strophes : Jerusalem القدس Fairuz Jerusalem Flower of cities... [Lire la suite]
Posté par NedromaDZ à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,