24 janvier 2019

Espérances pour une modernité arabo-musulmane, par Mohammed Taleb

  Si nous scrutons l’actualité écologique, géopolitique, et interculturelle du monde, les années à venir s’annoncent assez sombres. Mais l’écologie nous enseigne que plus un système est complexe, plus il est sensible aux plus petites variations : c’est « l’effet papillon », identifié par le météorologiste Edward Lorenz. Cette métaphore fonde une sorte de « principe d’espérance », espérance qu’il est possible de repérer dans le monde de l’islam, et singulièrement dans l’espace arabo-musulman. Mettre l’accent sur elle n’occulte... [Lire la suite]

19 janvier 2019

La renaissance culturelle, par Mohammed Futuwwa

  Dans la tradition philosophique et philologique allemande, on distingue assez clairement deux notions, la Kultur et la Civilization. La distinction me semble utile pour notre discussion sur la renaissance arabo-musulmane en Algérie. La Kultur c'est la créativité de l'esprit, les fruits de l'esprit, la culture, l'esprit d'un peuple, les symboles et les images qu'il se donne pour penser le Monde. La Civilization est la vie matérielle d'une société. Les Allemands opposaient la Kultur germanique portée sur les choses de... [Lire la suite]
02 décembre 2018

Cycle de la Futuwwa

Depuis la mort de notre Prophète bien aimé Mohammed (que la paix soit sur lui), le Cycle de la prophétie est clos. Mais d'autres Cycles continuent, comme les Cycles de la Chevalerie, de la Poésie, de la Connaissance,de la Beauté, de la Sainteté, du Jihad, de l'Action et de la Contemplation. Si notre vie n'est pas inscrite - sous une forme ou une autre - dans la Haute intelligence, Si notre vie se déroule dans la grossièreté et le ressenti;Si notre vie n'est pas dans l'un de ces Cycles sacrés, alors nos héritages de gloire,... [Lire la suite]
23 octobre 2018

La Bataille des temporalités, par Mohammed Futuwwa

Le "Temps" de l'Occident capitaliste est un temps linéaire, avec ses trois moments : passé, présent et futur. C'est le Dieu Chronos qui préside à ce temps, qui est le temps de la seule matière. C'est un temps qui tend même à se dissoudre dans une vitesse accélérée conduisant à la mise à mort du Monde.   Dans la philosophie arabe et islamique, et la grammaire de la langue du Saint Livre l'exprime merveilleusement, notre "Temps" (Az-Zaman) n'est pas le même. Il est cyclique et même sphérique. Et il ne reconnait... [Lire la suite]
Posté par Futuwwa à 17:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 octobre 2018

Les Nouvelles Journées des Arabes (أﻳﺎﻡ ﺍﻟﻌﺮﺏ ), par Mohammed Futuwwa

Ayyām al-ʿArab (أﻳﺎﻡ ﺍﻟﻌﺮﺏ ), avant l'Islam, décrivaient les batailles, dans une langue arabe pure, qui secouaient l'Arabie bédouine. Cette oeuvre majeure atteste de la dimension poétique de l'âme arabe. Mais aujourd'hui, que ce sont les Ayyām al-ʿArab ? Elles sont les Journées par lesquelles les Arabes retrouvent leur dignité, leur souveraineté, leur unité, leur liberté. Elles sont les batailles intimes, contre l'égoïsme, l'appart du gain, la rancœur, la malveillance, la jalousie, la désespérance. Mais elles sont aussi les... [Lire la suite]
Posté par Futuwwa à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 octobre 2018

معروف الرصافي: شاعر القومية والجهاد, عبد الرحمن مظهر الهلوش

    يعدُّ الشاعر معروف الرصافي من أكبر شعراء العراق ولد في الرصافة بمدينة بغداد عام 1875م فيما كانت الدولة العثمانية مسيطرة على ولاية بغداد آنذاك . شب معروف في عصر توالت فيه أحداث العالم العربي فشهد تحول مستمر فيه منها ضعف الدولة العثمانية ثم حركة الإصلاح والتجديد ومنها إعلان الدستور العثماني الذي تلاه الحرب العالمية الأولى فالثورة العربية الكبرى ثم انفصال البلاد العربية عن الدولة العثمانية وقيام حكومة فيصل . نشأ في أسرة فقيرة تتألف من أب كردي ( عبد الغني محمود ) وأم ( فاطمة بنت جاسم ) تنتسب إلى عشيرة القراغول وهي من... [Lire la suite]
16 mai 2018

Mohammed Laïd El Khalifa, un héros algérien de la plume arabe, par Mohammed Futuwwa

Ce chevalier des Lettres est né le 28 août 1904, à Aïn-Beïda. D’origine rurale, sa famille est profondément relieuse et attachée aux traditions. Il descendrait de la tribu des Ouled Séoud. Les ancêtres de Mohammed Laïd El Khalifa s’étaient fixés dans la région d’Oued-Souf, dans le village de Kouinine. Il fait ses études primaires à l’école coranique d’Ain-Beïda. En 1918, la famille quitte cette région pour Biskra. Ses premières années de formation se dérouleront sous la direction de grands érudits comme Tayeb Al-Okbi, Ben Mokhtar... [Lire la suite]