08 février 2019

"Passants parmi des paroles passagères", de Mahmoud Darwich

Le poète Mahmoud Darwich (1941-2008) a donné au combat pour la Palestine la force de l'universalité. En témoignage ce poème de 1988, au moment même ol la première Intifada prend son essor.   Passants parmi des paroles passagères 1.Vous qui passez parmi les paroles passagèresportez vos noms et partezRetirez vos heures de notre temps, partezExtorquez ce que vous voulezdu bleu du ciel et du sable de la mémoirePrenez les photos que vous voulez, pour savoirque vous ne saurez pascomment les pierres de notre terrebâtissent... [Lire la suite]

26 janvier 2019

L'arabité, la vie

L'essence du projet occidental vers la Nation arabe : " Ils veulent que nous partions, que nous quittions l’arabité, que nous quittions la vie" Mahmoud Darwich Une Mémoire pour l’oubli, Actes Sud, 1994, p. 113
Posté par Futuwwa à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2019

الاولاد والذيب, أميمة الخليل

Cette chanson, qui date de 1979, de la chanteuse libanaise Oumaima el Khalil et de Marcel Khalife. Elle parle de l'ennemi, et de l'espérance. Elle s'adresse aux enfants, mais en fait à tous les hommes et à toutes les femmes doué-e-s de sensibilité et d'humanisme arabes, et tous les humanistes de par le monde. Voici les paroles en arabe : ﺍﻟﺬﻳﺐ ﺇﺟﺎ ﺍﻟﺬﻳﺐ ﺇﺟﺎ ﺗﺎ ﻳﺎﻛﻠﻨﺎ ... ﻧﻌﻤﻞ ﺷﻮ؟ﻳﺎ ﺍﻭﻻﺩﻱ ﻳﺎ ﺍﻭﻻﺩﻱ ﻳﺎ ﺣﻠﻮﻳﻦ ﺧﻠﻴﻜﻦﻣﻄﺮﺣﻜﻦ ... ﺳﺎﻣﻌﻴﻦ ﺷﻮ ...ﻳﺎ ﻣﻌﻠﻤﺘﻲ ﻳﺎ ﻣﻌﻠﻤﺘﻲ ﻫﺎﻳﺪﺍ ﺍﻟﺬﻳﺐ ﺧﺒﺮﺗﻴﻨﺎ ﻋﻨﻪ ...ﺑﻴﺄﻛﻞﻟﺤﻢ؟ﻳﺎ ﺍﻭﻻﺩﻱ ﻳﺎ ﺍﻭﻻﺩﻱ ﻣﺎ ﺗﺨﺎﻓﻮﺵ ﻫﺎﻳﺪﺍ... [Lire la suite]
24 janvier 2019

ملحمة جلجامش انكيدو..ترفق بي لمحمود درويش

Un trésor ! Une Réappropriation arabe palestinienne du passé préislamique de l'Iraq, par le poète Mahmoud Darwich.   ملحمة جلجامش انكيدو..ترفق بي لمحمود درويش    
24 janvier 2019

جسر العودة , فيروز

BRIDGE OF RETURN - Fairouz جسر العودة فيروز Une grande chanson de la Diva Fayrouz sur le droit au retour en Palestine : جسر العودة   Voici les paroles arabes (écrits par les frères Rahbani) de la chanson :   جسر العودة جسر العودة   يا جسر الأحزان أنا سمّيتك جسر العودة   المآساة ارتفعت   المآساة اتسعت   وَسِعَتْ سَطَعَتْ بَلَغَتْ حدّ الصلبِ   مَنْ صلبوا كلّ نبيٍّ صلبوا الليلة شعبي   العاثر ينهض   ... [Lire la suite]
20 janvier 2019

Tamam Al-Akhal, héroïne des Beaux-Arts de la révolution palestinienne, par Mohammed Futuwwa

  Tamam Al-Akhal est née le 16 mars 1935, à Jaffa, en Palestine occupée. En 1948, alors qu’elle a 13 ans, lors de la Nakba, sa famille est obligée de quitter sa terre natale pour prendre les chemins de l’exil. La famille se retrouve dans un camps de réfugiés au Liban. Devenue jeune femme, Tamam Al-Akhal se rend en Égypte, où elle effectue des études au Fine Arts Colleg du Caire. Entre 1957 et 1960, elle enseigne l’art au Makassed Girls College, à Beyrouth. Durant cette période,en 1959, elle se marie à Ismail Shammout, un... [Lire la suite]

19 janvier 2019

Honneur à l'architecte Jaafar Touqan, جعفر طوقان, par Mohammed Futuwwa

  Jaafar Touqan, né à Jérusalem le 19 janvier 1938, est un architecte palestino-jordanien parmi les plus connus. Il est le fils du poète Ibrahim Touqan. Il a été formé à l'université de Naplouse et à l'université américaine de Beyrouth. Il a remporté le Prix Aga Khan d'architecture 2001 pour son village d'enfants de Aqaba. Récipiendaire de la Palestinian ART court Alhoash. Il est décédé le 25 novembre 2014. Il est l'architecte du Mausolée du Président palestinien Yasser Arafat, à Ramallah.  
18 janvier 2019

Le Jihad pictural du Palestinien Ismail Shammout اسماعيل شموط

Ismail Shammout est décédé le 1er juillet 2006 à l'âge de soixante-seize ans. Tout sa vie, il a consacré son énergie à la sauvegarde de la conscience nationale palestinienne, par le biais de l'art, et notamment de la peinture. Il est né en 1930 à Lydda. En 1948, au moment de la Nakbah, le 12 juillet, lui et sa famille expulsés par l'es troupes coloniales sionistes, comme des dizaines de milliers d'autres palestiniens de Lydda. Dans un premiet temps, ils se rendent dans la bande de Gaza, dans le camps de réfugiés de Khan-Younès.... [Lire la suite]
12 décembre 2018

على درب فلسطين والمقاومة العربية, معن بشور, كاتب سياسي قومي عربي لبناني

  1- القدس تجمعنا  ندوة “عام على وعد ترامب المشؤوم “التي نظمتها مؤسسة القدس الدولية اليوم الخميس في ٦/١٢/٢٠١٨ في بيروت وحضرها حشد واسع من شخصيات وممثلي قوى وتيارات تمثل معظم ألوان الطيف الفكري والسياسي والفصائلي الفلسطيني واللبناني والعربي والإسلامي أكدت مقولة “القدس تجمعنا”رغم العواصف والزلازل التي مرت بها الأمة..لقد أثبتت مؤسسة القدس الدولية رغم كل أشكال الحصار الذي تتعرض له انها الإطار الجامع العابر لتباينات وخلافات وتناقضات ،وأنها أمينة للروح التي أطلقتها في بداية القرن الحالي إثر اندلاع انتفاضة الأقصى... [Lire la suite]
11 décembre 2018

La parole écologiste des poètes de Palestine, par Mohammed Futuwwa

  Les écrivains palestiniens ont célébré, dans leurs œuvres, cette relation sensible entre, d'une part, les hommes et les femmes de Galilée, de Gaza, de Cisjordanie, du Néguev, et d'autres régions du pays, et, d'autre part, le sol, les fruits des vergers, les arbres, les animaux, les champs de céréales, les climats, les lumières de Palestine, jusqu'à sa minéralité. Née à Naplouse, en Cisjordanie, l'écrivaine Sahar Khalifa publiait en 1976, Al-Subbâr, Le figuier de barbarie, et, en 1980, Abbâd al-Chams, Les tournesols. La... [Lire la suite]
Posté par Futuwwa à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,