24 septembre 2019

Les racines algériennes du mouvement de la renaissance nationale arabe: le cas du Cheikh Tahar El Djazairi, par Mohammed Futuwwa

  Le Cheikh Tahar El-Djazairi Es-Semaouni El-Ouaghlissi est né en 1852 à Damas. Sa famille avait rejoint le Cham avant celle de l’Émir ‘Abd El-Qader. Cet homme deviendra l’un des piliers de la Nahda, le gigantesque mouvement politique, culturel, spirituel, littéraire de la renaissance, de la résurrection de la Nation arabe. Le nationalisme-révolutionnaire arabe est directement le fruit de la Nahda. On l’habitude de dire que la Nahda est venu du Machreq pour se diffuser ensuite au Maghreb. Et il est vrai que Damas, Beyrouth,... [Lire la suite]