Mechati

Il est né le 4 mars 1921 à Constantine, où il a suivi ses études primaires. Il accomplit son service militaire dans les transmissions de 1942 jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 1947, il adhère au PPA et est désigné par Mohamed Belouizdad qui était responsable du parti dans le Département de Constantine. Par la suite, l’état major de l’OS lui confie la mission d’établir les liaisons. Suite au démantèlement de l’OS en 1950, il se réfugie à Boudouaou aux côtés de Souidani Boudjamaâ. Pris par une patrouille de police de nuit, dirigée par le commissaire Collet qui sera abattu des mains de Souidani Boudjamaâ, il participe aux travaux de la réunion du groupe des 22 préparatoire au déclenchement de la Révolution. Il devient membre de la Fédération de France du FLN en 1955. Il est arrêté et longtemps incarcéré sans jugement à la prison de la Santé, Mechati aux côtés des cinq dirigeants du FLN, qu’il rencontrait souvent lors des sorties récréatives. Il est libéré pour cause de maladie et placé en résidence surveillée à Rennes. Avant le cessez- le-feu, il réussit à s’évader et à rejoindre la Suisse pour y reprendre son action révolutionnaire au profit de la cause nationale. 

 

(Source : El Djeich, novembre 2012)