mort 17 oct

 

Note de la Fédération de France du FLN
17 octobre 1961
1) Interdiction de prendre une arme avec soi, quelle qu’elle soit (arme, couteau, etc.).
2) Ne répondre à aucune provocation d’où qu’elle vienne (conserver le calme en toutes circonstances).
3) Le boycottage du couvre-feu raciste doit se dérouler pacifiquement, avec dignité et tout le calme absolu.
4) Tous militants et cadres sont chargés de respecter les consignes ci-dessus et de veiller  ce que le calme règne […].

Affiche 1

 

Résultats : plus 300 Algériens seront assassinés à Paris et dans la région parisienne ce 17 octobre 1961,

et dans les jours qui suivirent, dont des dizaines par noyade !

 

Affiche 2

 

la bataille de paris